Collapsosophie “Nous vivons une époque et dans un coin du monde formidable”

En 2012, je vivais à Paris depuis six mois, je me sentais enfermé comme un oiseau en cage.

Psychologie positive et flux

J’ai saisi la chance de lire Martin Seligman, fondateur de la psychologie positive, qui détaille deux concepts sur lesquels je m’appuie encore aujourd’hui pour piloter ma vie :

“la vie bonne : l’utilisation de vos forces personnelles pour acquérir d’abondantes gratifications dans les principaux domaines de votre existence.”

Pour ce qui est des gratifications, il s’appuie sur le concept de flux défini par Mike Csikszentmihalyi, qui est vécu lorsque :

  • la tâche est difficile et nécessite des compétences
  • nous sommes concentrés
  • il y a des objectifs précis
  • nous obtenons un feedback immédiat
  • nous sommes profondément impliqué
  • nous avons le sentiment de contrôler la situation
  • notre sentiment de soi disparaît
  • le temps s’arrête

Ces éléments peuvent se retrouver dans notre travail, dans nos passions sportives, comme la randonnée, le parapente, ou encore dans la pratique de la musique, le piano par exemple, et plein d’autres activités.Cela est déja très bon de faire ses choix de vie avec cela en tête – Chercher à maximiser le flux – Mais pour les plus gourmands d’entre nous, cela ne suffit pas…

La vie ayant du sens

“la vie ayant du sens : l’utilisation de vos forces personnelles et de vos vertus au service de quelque chose de plus grand que vous même”

En effet, certains êtres humains ont besoin de comprendre le sens de leur vie, et donc de comprendre le monde qui les entoure. Parallèlement à cette progressive compréhension, ils agissent.

Le gros kiff : c’est de maximiser le flux au service de quelque chose de plus grand que nous même.

Evidemment, vous avez du le comprendre si vous suivez régulièrement ce blog, la création des zones de cultures, et plus globalement le potager, ou encore l’installation d’abeilles et de poules, sont des usines à flux et à cohérence pour moi !

Cohérence avec quoi ?

Cohérence

Cohérence avec une de mes conclusions sur ce qui a du sens au sein de notre société occidentale en 2020 :

Il est décent et astucieux de profiter de notre époque de grande abondance pour réapprendre tranquillement à savoir-faire de la nourriture (et plein d’autres choses) très localement – avec moins de pétrole.

 

Pourquoi décent ? Parce que planter ces “jeunes pousses” permet de maximiser le maintien d’un bon niveau de confort pendant et après la descente énergétique et technologique qui est physiquement certaine par simple analyse de notre dépendance directe à des stocks de ressources (combustibles et minerais) qui s’épuisent ; et peu importe l’incertitude sur l’échéance et sur sa vitesse. (Possiblement assaisonné d’une descente monétaire).

Pourquoi astucieux ? Parce qu’on a le temps, la liberté, la paix, les réseaux sociaux etc. Nous vivons une époque et dans un coin du monde formidable où nous vivons globalement en liberté.

Dans le passé, et dans d’autres régions du monde aujourd’hui, (et possiblement dans le futur) les humains ont souvent simplement cherché à survivre, que ce soit à propos de la nourriture, de la santé, ou des conflits avec d’autres humains.

Ils n’avaient pas le temps d’essayer des choses, d’échanger, de philosopher … nous oui.

Collapsosophie

Philosopher/agir à ce sujet porte un petit nom, la collapsosophie, concept développé par Pablo Servigne, Raphaël Stevens et Gauthier Chapelle.

Souvent relayé avec exagération dans la notion de “collapse” pour faire un peu de buzz, il y a une notion très inspirante de lâcher prise sur les espoirs en notre société. La notion permet de développer plutôt du courage et de la créativité en ce qui concerne les sociétés de demain.

Le ticket d’entrée est un processus de deuil consécutif à l’arrêt du déni, refuge principal contre la culpabilité et le sentiment d’impuissance, mais qui n’apporte pas le sens que j’ai, comme beaucoup d’autres avant moi, finit par chercher avec détermination.

 

Partager / liker l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire