Vidéo – Pour planter des carottes, il faut … ? Hum ? Tamiser la terre

Cailloux et tamisage

Dans le cas de la carotte, il est important que la racine ne rencontre pas d’obstacles, comme des cailloux, car elle va avoir tendance à bloquer contre, ou bien à se diviser.

En tout cas, la croissance de la racine en volume sera ralentie, et comme c’est la racine que nous mangeons, c’est dommage.

Il faut donc mieux planter dans une terre tamisée. Pour tamiser on peut enlever les cailloux à la main comme au début de la vidéo.

Avantages de la technique à la main :

  • Peu physique
  • Pas besoin d’outils
  • Rapide à mettre en place
  • Peut être fait à plusieurs en même temps

Inconvénients de la technique à la main :

  • Long si on tamise seul
  • N’enlève pas tous les cailloux

On peut aussi utiliser un tamis comme dans la deuxième partie de  la vidéo.

Ici il s’agit de récup : on utilise la porte du poulailler provisoire !

 

Que l’on voit bien dans cette vidéo :

 

 

Une fois positionné dans la zone de culture en création, ça donne ça :

Avantage de la technique du tamis :

  • C’est plus rapide surtout si on tamise seul
  • Ca tamise beaucoup plus fin

Inconvénient de la technique du tamis :

  • C’est plus physique
  • Besoin d’un tamis (si c’est récup’ comme ici c’est cool)
  • Plus long à mettre en place
  • Pas très adapté au travail à plusieurs en même temps

Astuce : avec le tamis, il est possible de régler la grosseur des cailloux rejetés avec deux- trois paramètres, surtout les deux premiers :

  • La grosseur de maille du grillage, celui-là est intuitif.
  • L’inclinaison du tamis : si vous voulez tamiser plus fin que la grosseur de maille que vous avez à disposition, il suffit d’incliner plus : les petites pierres dévalent alors souvent jusqu’en bas, même si elles sont plus petites que la maille.
  • La longueur totale du tamis joue aussi : s’il est très long, la-dite pierre aura plus de chances de passer à travers 😉

Avant de tamiser, il faut enlever les gros cailloux, pour voir la vidéo, c’est ici :

Carottes

Dans le Guide Terre Vivante du potager bio[i], on peut lire que « La carotte apprécie les sols riches et plutôt légers. Attention : certaines variétés ne réussissent pas dans toutes les régions.

  • Dose de semis : 3-4g / 10m²
  • 900-950 graines / 1g
  • Production des Nantaises améliorées : 25-30kg/10m² »

La période de semis dépend des variétés.

Ici nous plantons des semences de chez Kokopelli[ii], association qui fait un travail remarquable en collaboration avec des producteurs, pour diffuser des semences reproductibles.

Ici il s’agit donc de Nantaise améliorée : https://kokopelli-semences.fr/fr/p/P0602-nantaise-amelioree (environ 3€ le sachet),

Elle se sème entre février et juillet, cela est écrit au dos du sachet de graines.

Evidemment, les chiffres sont à utiliser avec vigilance, par exemple on ne peut pas conclure qu’avec 4g, nous aurons 3600 carottes !

Déjà il y a un éclaircissage quand les plantes auront 3 feuilles, c’est dire qu’on ne conservera qu’un plant tous les 5cm. Et ensuite il a des pertes possibles à toute les phases.

En fait, si ça fonctionne, dans le cas de la carotte, nous serons déjà super contents, car pour l’instant on ne maîtrise pas le sujet. Mais si ça ne fonctionne pas, on pourra réessayer, autrement, en se renseignant, et en demandant conseil à d’autres jardiniers.

Autres informations indiquées sur la fiche de la semence, sur le site internet :

  • Période de récolte : Juin à Novembre
  • Culture : en serre
  • Exposition : ensoleillée
  • Besoin en eau : moyen
  • Nature du sol : tout type de sol
  • Qualité du sol : drainé, meumble, riche
  • Cycle semencier : bisannuel

Nous lirons vos question ou conseils avec plaisir dans les commentaires, à bientôt !

Cédric

 

 

 

[i] Jean-Paul Thorez et Christian Boué, Le Guide Terre Vivante du potager bio, cultiver, soigner, conserver, Editions Terre Vivante. P.160

https://boutique.terrevivante.org/librairie/livres/2676/guide-terre-vivante/458-le-guide-terre-vivante-du-potager-bio.htm

[ii] https://kokopelli-semences.fr/fr/page/qui-sommes-nous

 

Partager / liker l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire